Avec 16 de nos joueurs présents cette année à la Coupe du Monde, nous continuons notre série de portraits. Aujourd'hui, Danilo !


Son rôle dans l’équipe : La blessure du Parisien Dani Alves a permis à Danilo d’embarquer avec la Seleção, qui avait besoin d’un latéral droit. 

La capacité du défenseur de City à jouer partout en défense (et même au milieu de terrain si besoin) a dû plaire au sélectionneur brésilien lorsqu’il a composé l’équipe pour ce Mondial. 

Le Brésil sera confiant quand il commencera le tournoi. Il est à raison considéré comme un des favoris pour la compétition.

Le retour de Danilo sur la scène internationale est un triomphe pour l’ancien joueur du Real Madrid. 

Avec la blessure de Dani Alves, Danilo va maintenant avoir des chances de briller dans la plus grande des compétitions, lui qui n’avait été titularisé que trois fois ces trois dernières années.

Sera-t-il régulièrement titulaire ? Danilo a convaincu lorsqu’il a commencé le match sur le terrain contre la Croatie (victoire 2-0) et contre l’Autriche (victoire 3-0). Il a donc de grandes chances d’être le premier choix en tant que latéral droit.

CALM AS YOU LIKE: Danilo slots home for his first goal in City blue!

Carrière internationale : Le premier match de Danilo contre l’Argentine en 2011 restera sans aucun doute comme un de ses moments les plus mémorables au niveau international. Toutefois, ces sept dernières années, le défenseur apparaît sporadiquement et peine à faire son trou au sein de son équipe nationale. 

Être au même poste que Dani Alves (106 sélections) n’a pas aidé son concurrent, mais la star du PSG a maintenant 35 ans. C’est une belle opportunité pour Danilo de se faire une place en tant que titulaire à son poste.