Suite de la série autour des Citizens à la Coupe du monde en Russie. Aujourd'hui, le talentueux défenseur central anglais John Stones est à l'honneur.

Son rôle dans l'équipe : 

John Stones était titulaire pour les cinq matches de l'Angleterre et a l'air d'être une pièce maîtresse dans l'échiquier de Gareth Southgate.

Défensivement, il est solide. À l'issue des poules, il avait réussi 88% de ses tacles et a intercepté 17 ballons.

Par ailleurs, il a été très dangereux en attaque. Dans le premier match de l'Angleterre, sa tête était trop rapide pour Mouez Hassen. Harry Kane n'avait plus qu'à pousser le ballon pour ouvrir le score. Contre le Panama, Stones a marqué deux buts de la tête. 

Après les poules, 95% de ses passes étaient réussies, et il apporte une assurance et un calme incroyables à la défense anglaise.

L'ancien sélectionneur anglais Roy Hodgson utilisait de temps en temps Stones en tant que défenseur droit, et a même suggéré que l'Anglais pouvait être utilisé au milieu de terrain. Mais voir Southgate l'utiliser ailleurs qu'en défense centrale est plus qu'improbable. 

Jusque-là, Stones a été utilisé au milieu de la défense centrale à quatre reprises, avec Walker sur sa droite et Harry Maguire de Leicester sur sa gauche.

It was another encouraging night for John Stones in central defence.

Carrière internationale : 

Capé 29 fois en équipe senior, sa première sélection a été un remplacement en première mi-temps d'un match amical contre le Pérou en 2014. Sa première titularisation est arrivée lors d'un match amical contre la Norvège. Cinq ans plus tard, il est titulaire quand l'Angleterre bat la suisse 2-0 lors du premier match de l'Angleterre lors de l'Euro 2016.

Il a figuré dans les réservistes de la campagne de qualification. Au début du tournoi, il a été remplaçant dans les quatre matches de l'Angleterre. 

Il gagne clairement en confiance et en stature sur la scène internationale. Peut-il être encore une fois décisif pour l'Angleterre lors de cette compétition ?