quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

Mondial 2018 : Focus sur... Vincent Kompany (#12)

RUSSIA 2018: Vincent Kompany is still a key member of the Belgium squad

RUSSIA 2018: Vincent Kompany is still a key member of the Belgium squad

Suite de notre série de focus sur les joueurs de City participant au Mondial 2018 en Russie. Aujourd'hui, le capitaine belge, Vincent Kompany !

Son rôle dans l'équipe : 

Vincent Kompany fait partie intégrante de l'équipe belge. 

Quelques jours avant le début du Mondial, il se blesse à l'aine, ce qui met en doute sa participation au tournoi.

Mais le sélectionneur Roberto Martinez a insisté sur le fait qu'il allait faire partie de l'équipe et qu'on lui donnerait du temps pour récupérer.

« C'est un malheur qu'on ne souhaite à personne », a déclaré Martinez. « Depuis le premier jour, il a incroyablement bien travaillé. Il a essayé de pousser l'équipe vers l'avant et pris ses responsabilités. »

Choix judicieux de la part de l'ancien coach d'Everton. 

Kompany a raté les deux premiers matches de la Belgique – une victoire 3-0 contre le Panama et une victoire 5-2 contre la Tunisie. Mais le défenseur est revenu pour la victoire contre l'Angleterre (1-0) comme remplaçant en deuxième mi-temps. Il a commencé en tant que titulaire dans le choc contre le Japon, gagné in extremis 3-2.

Il est apparu en grande forme, et on dirait que Martinez pourra compter sur son capitaine pour le quart de finale à venir contre le Brésil.

Kompany n'est pas seulement un des meilleurs défenseurs belges – il est le leader de l'équipe, sur et en-dehors du terrain.

Martinez opte en général pour une formation en 3-4-3 avec Kompany au milieu de sa défense. C'est une formation fluide, dont le but est de donner de la liberté aux attaquants pour la création offensive. 

Carrière internationale : 

Kompany a fait ses débuts en sélection à 17 ans, lors du match de la Belgique contre la France en 2004.

Depuis, il a été capé 78 fois et est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands défenseurs belges.

Il a été nommé capitaine en 2011 par le sélectionneur de l'époque Georges Leekens. Un jour plus tard, il a marqué le but de la victoire contre la Bulgarie en match amical.

Il a marqué deux fois en phase de qualifications. Il a ensuite mené l'équipe belge en Coupe du monde 2014, le premier Mondial des Diables Rouges depuis 2002. Les compatriotes de Kompany sont arrivés en quarts de finale, où ils ont perdu contre les finalistes argentins.

Le Belge a raté l'Euro 2016 à cause d'une blessure. En son absence, les Belges sont arrivés jusqu'en quarts, où ils ont perdu leur match contre les Pays de Galles.

Actus de l'équipe première

Mondial 2018 : Focus sur... Ederson (#10)

Actus de l'équipe première

Abécédaire du Mondial : R comme Reyna

LEADING MAN: Claudio Reyna in the thick of the action for the United States against Italy at the 2006 World Cup finals

Suite de notre série alphabétique autour du Mondial. Aujourd'hui, zoom sur un ancien milieu de terrain impressionnant...

Suite de notre série alphabétique autour du Mondial. Aujourd'hui, Claudio Reyna

Actus de l'équipe première

Abécédaire du Mondial : Q comme Quinn

GREEN GIANT: Niall Quinn in the thick of the World Cup finals action for the Republic of Ireland

Suite de notre série alphabétique autour des Citizens à la Coupe du monde. Aujourd'hui, un ancien attaquant de City...

Suite de notre série alphabétique avec Niall Quinn