Nous continuons notre série autour des joueurs de City impliqués dans le Mondial russe... Aujourd'hui, Gabriel Jesus !

 

Son rôle dans l'équipe :

Gabriel Jesus était titulaire tout au long de la compétition en Russie, ce qui souligne la confiance que Tite porte à l'attaquant de 21 ans.

Cette confiance date des phases de qualifications. Le Brésil luttait dans le groupe CONMEBOL et n'avait gagné que deux de ses six derniers matches. Jesus a alors pris le n°9 et a qualifié son équipe, qui a fini première de son groupe. 

Il joue au poste de buteur. Il mène l'attaque et presse haut. Sa capacité de travail est impressionnante, et c'est lui qui mène la danse dans le dernier tiers du terrain. Il est capable de revenir derrière et de prendre l'aile. Cette versatilité fait de lui un cauchemar absolu pour les défenseurs qui lui font face.

Au sein de sa sélection, Jesus fait partie de tout un éventail d'attaquants. Neymar, un des meilleurs joueurs du monde, est peut-être le centre d'attention au Brésil, mais avec Jesus, Coutinho et Firminho, la force de frappe du Brésil était fantastique. 

Malgré cet effectif, le Brésil s'est fait sortir par la Belgique en quarts de finale (2-1)

WATCH: Gabriel Jesus: Best of 2017/18

Carrière internationale :

Jesus a fait ses débuts avec le Brésil en 2016 contre l'Équateur. Après 70 minutes sans inspiration, il a éclaté au grand jour, dépossédé Arturo Mina et a foncé vers le but avant d'être renversé par le gardien. Neymar a marqué le penalty, avant que Jesus marque à deux reprises : une fois de l'extérieur du pied, l'autre avec une balle enroulée qui a fini dans la lucarne.

Une nouvelle star était née.

La Seleçao a gagné ses huit autres matches qualificatifs, battant le record de Joao Saldanha de six matches gagnés à la suite (record vieux de 47 ans). Jesus a marqué lors des matches contre la Bolivie, le Venezuela et le Pérou. En Mars 2017, le Brésil était la première équipe à rejoindre la Russie pour le Mondial 2018. Jesus a été décisif dans le virage réussi de l'équipe.

Au total, il a marqué 10 buts en... 22 rencontres. Impressionnant. Nul doute qu'il aura une autre chance de montrer toute l'étendue de son talent au prochain Mondial.