Après la défaite face à Chelsea en Premier League, City est à la relance ce mercredi face à Hoffenheim en Ligue des Champions. Pour Pep Guardiola et Leroy Sané, l’objectif est clair : aller de l’avant et oublier cette défaite.

Invaincu jusque là en championnat, les hommes de Pep Guardiola n’ont rien pu faire ce week-end face à Chelsea (2-0). Le coach catalan savait que cette défaite pouvait arriver à tout moment, et il n’en est pas déçu : "Aucune équipe ne gagne tous les jours, tous les week-ends. On a gagné beaucoup de matches mais quand on perd, il faut féliciter les adversaires et avancer. Je donne du crédit à Chelsea."

"On a joué face à de grosses équipes. On va sûrement encore perdre. Ce qui s’est passé est normal, dans tous les sports dans le monde, les équipes perdent. Il faut accepter la situation et avancer, ça nous aidera sûrement dans le futur."

Même son de cloche pour Sane, déterminé à gagner ce mercredi : "C'est décevant pour nous cette défaite de samedi, mais c'est aussi bien d'apprendre de ce match. C'était un grand match, et les petits détails peuvent vous punir. On sait ce qu'on doit faire, on est plein de rage et on veut rattraper le retard."

Mis en concurrence avec différents coéquipiers, Sane n’a pas hésité à expliquer que cette concurrence est importante dans sa progression : "Même si je ne joue pas tout le temps, je suis très heureux au sein de ce club. On sait tous que Pep doit faire une rotation. À certains postes, on a plus d'un bon joueur. Il faut l'accepter. Il faut que je montre que je suis prêt et que je sui de retour en très grande forme. Je veux juste continuer dans ce sens."

Cette rencontre face à Chelsea aura aussi été un moment douloureux pour Raheem Sterling, victime de propos racistes. Pour Pep comme pour Leroy, cette situation n’est pas acceptable : "C'est triste mais ça arrive. On est du côté de Sterling. Il est fort, c'est un bon gars, il veut juste bien jouer au foot et il est concentré sur le match de demain. C'est le plus important" soutient Sane. Pep félicite quant à lui les sanctions données par Chelsea : "Le racisme est partout. Aujourd'hui avec l'immigration, les réfugiés, comment nous les traitons... Nos grands-parents aussi étaient des réfugiés... On doit se battre chaque jour. J'ai apprécié ce que Chelsea a fait et cela se passerait de la même manière à City."

Cette rencontre face à Hoffenheim en Ligue des Champions se fera sans plusieurs joueurs. Depuis quelques semaines, l’infirmerie grandit, mais Pep ne veut pas être alarmiste : "On a 15 joueurs disponibles, je ne peux donc pas trop faire de rotation. On est déjà qualifié ce qui est important mais on doit essayer de gagner chaque match pour finir tout en haut."

Enfin, ce matin, Phil Foden a prolongé son contrat avec Manchester City jusqu’en 2024. Une très bonne nouvelle pour le club, qui garde un de ses meilleurs jeunes actuels. Une prolongation dont se réjouit le coach catalan : "Je suis très heureux pour Phil. On aurait aimé que ce soit pareil pour Jadon et Brahim mais avec Phil, on a réussi à le convaincre. Qu'il continue, et pour ces 6 prochaines années il sera avec nous. C'est un battant et un fan de City c'est le deal parfait."