quote linkedin dugout

Actus de l'équipe première

Vidéo 1 Galerie photos

Gabriel Jesus prolonge avec City

SIGNED UP: Gabriel Jesus

SIGNED UP: Gabriel Jesus

Manchester City est ravi d’annoncer la prolongation du contrat de Gabriel Jesus qui le liera au club jusqu’en 2023.

L’attaquant de 21 ans, considéré par beaucoup comme le meilleur espoir du monde, a officiellement rejoint le club en janvier 2017 et a depuis marqué 24 buts en 53 matches. Il a joué un rôle important dans la course au titre de Premier League et à la Carabao Cup la saison dernière.

Le joueur a déclaré être ravi de signer un nouveau contrat avec City. Selon lui, le club lui offre le meilleur environnement possible pour progresser.

"J’aimerais remercier les supporters pour leur accueil et pour la façon dont ils m’ont traité", a déclaré l'attaquant à mancity.com

"Venir à Manchester City était la meilleure décision que j’ai pu prendre dans ma vie. Ici, je deviens meilleur, en tant que professionnel et en tant que personne."

"Merci aussi au club pour être aussi organisé et concentré depuis que je suis arrivé. Quand j’ai signé, j’ai signé pour Pep, mais aussi pour le club. City est un grand club et il devient meilleur chaque jour. J’ai juste envie de dire merci pour tout. J’espère que je peux continuer à satisfaire les fans."

Le directeur sportif du club, Txiki Begiristain, a ajouté : "Gabriel est sans aucun doute l’un des meilleurs espoirs du monde à son poste. L’avoir à nos côtés est un gros atout pour l’avenir."

"Son jeu est très varié. Je sais à quel point Pep aime travailler avec lui. Je suis vraiment impatient de voir comment son jeu va se développer dans les années à venir."

Tout le monde à City aimerait féliciter Gabriel pour la signature de ce nouveau contrat. Nous lui souhaitons le meilleur pour les années qu’il passera au club.

Jesus – l’ascension de Gabriel

Jesus a débuté sa carrière amateur au sein du Clube Pequeninos do Meio Ambiente à l’âge de huit ans, avant d’aller à l’Associaçao Atlética Anhanguera.

En 2013, il rejoint Palmeiras et bat le record du nombre de buts marqués en équipe jeune au club brésilien avec 54 buts en 48 matches – dont 37 en 22 matches en Campeonato Paulista, le championnat brésilien U17.

Les supporters ont donné de la voix pour que le jeune Brésilien soit promu en équipe première. Alors connu sous le nom de Gabriel Fernando, le numéro 33  – l’âge du Christ – lui a été attribué. Un attaché de presse astucieux l’a alors incité à prendre le nom de Gabriel Jesus.

Il a joué son premier match avec l’équipe senior sous les ordres d’Oslwaldo de Oliveira le 7 mars 2015. Il est entré à la 73e minute contre CA Bragantino à l’Allianz Parque (le match s’est conclu sur une victoire 1-0).

Son premier but avec l’équipe première n’a pas trop tardé. C’était à l’extérieur, contre Agremiação Sportiva Arapiraquense, le 15 juillet de la même année.

Il n’avait alors que 18 ans et a commencé progressivement à prendre ses aises dans l’équipe du nouvel entraîneur du club, Marcelo Oliveira – mais son but sublime contre Cruzeiro en huitièmes de finale de la Copa de Brazil signifiait que son club ne pourrait plus le retenir très longtemps.

Palmeiras a gagné la coupe, et Jesus soulevait son premier trophée, en battant Santos en finale.

À la fin de la saison, la CBF décerne le prix de Golden Boy à Jesus, juste reconnaissance de ses performances à son jeune âge. L’intérêt autour du jeune homme a alors encore grandi.

Mais c’est avec City que Gabriel Jesus signe un contrat en août 2016. Le club lui permet de rester à Palmeiras pour le reste de sa saison brésilienne.

Il a marqué trois buts en six matches au sein de l’équipe de moins de 23 ans qui a gagné les jeux olympiques de Rio. Sa forme lui a permis de jouer en équipe nationale brésilienne, où il porte le numéro 9.

Il a joué son premier match en sélection en 2016 contre l’Equateur. Après 70 minutes où il a été plutôt inefficace, le buteur brésilien a irradié le match de son talent. Il décroche un pénalty – transformé par Neymar – sur une faute du gardien adverse après avoir dépossédé Arturo Mina du ballon. Il marque ensuite deux buts, une déviation de l’extérieur du pied sur un centre de Marcelo, l’autre avec un tir en pivot qui atterrit en pleine lucarne. Une star était née.

La Seleçao a gagné les huit matches de qualification qui ont suivi. Jesus a marqué contre la Bolivie, le Venezuela et le Pérou. Le Brésil était qualifié pour le Mondial en Russie.

À la fin du mois de novembre 2016, il a aidé Palmeiras à remporter le titre en championnat – leur premier depuis 22 ans – et a fini meilleur buteur du club lors de cette saison avec 12 buts. En tout, il a marqué 28 buts en 85 matches pour le club brésilien.

Depuis qu’il a rejoint City en janvier 2017, il a marqué 24 buts en 53 matches malgré deux sérieuses blessures. Il a déjà remporté deux trophées majeurs.

Jesus, porte-bonheur de City

Ce n’est pas une coïncidence si depuis qu’il a signé à City, Gabriel Jesus est synonyme de succès.

Alors que City battait record après record sur la route du succès en Premier League et en Carabao Cup la saison dernière, le jeune Brésilien écrivait lui aussi sa propre histoire.

Jusqu’à notre défaite contre Manchester United en avril, Jesus avait enchaîné 32 matches d’affilée sans une seule défaite depuis ses débuts au club.

Sans surprise, cette série a établi un nouveau record en Premier League, en battant facilement le précédent (le milieu de terrain de United Simon Davies, lors de la saison 1994-1995 avec juste 11 matches sans défaite en début de carrière).

Avant le début de la saison 2018/19, l’ancien attaquant de Palmeiras aura joué 39 matches en Premier League, dont 32 victoires, six nuls et uniquement une défaite. Une statistique impressionnante.

403 jours sans défaite !

Gabriel a établi un autre record personnel la saison dernière. Avant notre défaite 2-1 contre le Shakhtar Donetsk (à l’extérieur) en Champions League en décembre dernier, Jesus n’avait pas perdu un seul match depuis... 403 jours, que ce soit avec City ou le Brésil.

Avant ce match en Ukraine, la dernière fois que Gabriel avait connu le goût de la défaite était avec Palmeiras, contre Santos, le 30 octobre 2016.

Après cette défaite et son transfert à City, il a passé plus d’un an sans perdre un seul match.

Son palmarès lors de cette période :

Manchester City : 32 matches, 27 victoires, 5 nuls, 0 défaite.

Brésil : 6 matches, 4 victoires, 2 nuls, 0 défaite.

Palmeiras : 4 matches, 3 victoires, 1 nul, 0 défaite.

Actus de l'équipe première

Bersant Celina rejoint Swansea

Actus de l'équipe première

City signe Philippe Sandler

Philippe Sandler

Manchester City est ravi d'annoncer la signature du défenseur néerlandais Philippe Sandler.

Le défenseur néerlandais rejoint City

Actus de l'équipe première

Riyad Mahrez sera à l'entraînement cette semaine