Actus du club

Le Mancunien à l'origine des mosaïques: Découvrez l'artiste qui a inspiré le kit domicile de City 2020/21

Le Mancunien à l'origine des mosaïques: Découvrez l'artiste qui a inspiré le kit domicile de City 2020/21
Cela fait quasiment 20 ans que Mark Kennedy a créé sa première mosaïque pour Manchester City.

Attendant devant Maine Road, il attendait quelqu'un qui paraitrait suffisamment officiel pour que ce soit Ali Benarbia.

Le fan de City n'a jamais su comment le milieu de terrain avait reçu son travail, mais c'était suffisant pour nouer son destin au club de son coeur.

boutique | achetez le nouveau kit domicile 2020/21

Joe Hart, Vincent Kompany, Joe Mercer, Yaya Touré : Kennedy a fait des mosaïques de chacun d'entre eux. Vous pouvez les voir au Campus de l'Etihad, comme un hommage durable à leur apport au club.

Aujourd'hui, son travail a inspiré notre kit domicile 2020/21. Le motif du maillot a été influencé par ses mosaïques reconnaissables entre mille.

“C'est extraordinaire”, a-t-il déclaré lorsqu'on lui a demandé son avis à propos du kit.

"C'est le pinacle de ma carrière. Même si rien d'autre n'arrive, c'est indescriptible."

"PUMA est en avance sur son temps. Ce n'est pas votre maillot habituel, typique."


                        Le Mancunien à l'origine des mosaïques: Découvrez l'artiste qui a inspiré le kit domicile de City 2020/21

Kennedy est "l'homme aux mosaïques" à Manchester ainsi que l'un des artistes les plus renommés de la ville.

Ses créations ornent le Northern Quarter, où son travail décore les murs de l'Afflecks Palace

Travaillant avec du carrelage cassé, ces oeuvres représentent des noms comme Colin Bell, Francis Lee, Alan Turing, Emmeline Pankhurst et d'autres héros mancuniens. 

Une autre des mosaïques de Bell trône fièrement dans le studio d'enregistrement de Noel Gallagher. Il lui a été offert par Mani, des Stone Roses, alors qu'une autre oeuvre a été vendue aux enchères au prix de £ 26 000 pour la campagne "Tackle4MCR" de Vincent Kompany.

Ça a été une longue route pour l'artiste originaire d'Ardwick, qui a commencé à travailler la mosaïque après avoir vu un autre créateur à l'oeuvre lorsqu'il vivait à Madrid. 

Mais c'est le football qui a convaincu Kennedy qu'il pourrait vivre de son art.

"Quand j'ai commencé à aller voir les matches, j'ai commencé à peindre des badges", explique l'artiste. 

"J'achetais des badges vierges au Arndale Centre et on faisait des badges à l'effigie de City quand ils jouaient à domicile et des badges de United quand ils étaient à domicile.

"On vendait les badges qu'on concevait le vendredi soir, on a allait au match et le matin d'après le match on se réveillait avec les poches pleines parce qu'on avait tout vendu."

"Ça m'a frappé qu'on puisse faire quelque chose et le vendre."


                        Le Mancunien à l'origine des mosaïques: Découvrez l'artiste qui a inspiré le kit domicile de City 2020/21

Kennedy a par ailleurs étudié les arts visuels et la culture à l'université de Salford, où il a commencé à représenter des icônes mancuniennes. 

Ça l'a conduit à la création de l'oeuvre concernant Benarbia. Deux ans après qu'il l'a donnée au club, il a été invité à décrocher la mosaïque de Maine Road, qui a été placée dans le jardin du souvenir à l'Etihad Stadium. 

"J'étais terrifié", se souvient Kennedy. "Je ne faisais rien, je n'avais jamais rien démantelé. J'apprenais sur le tas."

"J'ai dit que je ferais de mon mieux. J'y suis allé, il y avait un échafaudage, j'avais un marteau et un ciseau. C'était la première étape du démantèlement de Maine Road, donc j'avais la pression."

"Il y avait 100 ans d'histoire là-dessus. C'était fait par des artistes italiens spécialisés dans les mosaïques et là, un pauvre type venu d'Ardwick arrive avec son marteau et son ciseau !"

Malgré son appréhension, le travail fut exécuté avec brio et dans les années qui ont suivi, le club a commandé bien d'autres pièces.


                        Le Mancunien à l'origine des mosaïques: Découvrez l'artiste qui a inspiré le kit domicile de City 2020/21

La mosaïque Mercer n'est pas loin de l'Etihad Stadium, Hart, Kompany et Touré trônent à la City Football Academy.

C'étaient des créations spéciales pour Kennedy, mais il admet avoir senti la pression de faire une commande pour le club qu'il supporte.

"Ce sont des choses qui vont rester, donc chaque erreur et chaque succès comptent. Le monde entier voit ces oeuvres. J'avais beaucoup de pression."

"J'aime ça, mais je sais que je travaille pour l'un des plus grands clubs du monde."


                        Le Mancunien à l'origine des mosaïques: Découvrez l'artiste qui a inspiré le kit domicile de City 2020/21

Aujourd'hui, le club porte un kit inspiré par les oeuvres de Mark Kennedy.

Pour quelqu'un qui a grandi en bleu ciel, c'est un rêve éveillé - même s'il ne comprend toujours pas comment son travail a pu influencer le design d'un maillot.

"Je ne me serais jamais autorisé à rêver qu'un truc pareil pourrait arriver", conclut-il.

"Les chances que ça arrive sont si maigres. C'était une surprise totale. Je ne sais pas ce que ça va donner, cette saison. On verra ce que les joueurs feront en portant ce maillot !"


                        Le Mancunien à l'origine des mosaïques: Découvrez l'artiste qui a inspiré le kit domicile de City 2020/21

Partenaires officiels

Mancity.com

31?