quote feed-section sponsor-promos cf show linkedin dugout

Highlights

Vidéo Galerie photos

City 2-3 Crystal Palace : En bref

Voir plus de vidéos

A la suite Ma playlist (0)

Ce qu'il s'est passé

Le match commençait sur les chapeaux de roue, avec une occasion pour Delph, capitaine de City pour cette confrontation, en tout début de rencontre. Auteur d'un tir lointain superbe, l'Anglais voyait sa frappe malheureusement détournée par le portier des Eagles. 

Les Citizens ont ensuite investi le territoire des aigles pendant une bonne partie de la première mi-temps (la possession de balle dépassait les 70 % pour les Skyblues autour de la vingtième minute). Ça commençait plutôt bien, avec Gündogan qui ouvrait la marque à la 27e minute. Servi par un caviar signé par le capitaine du jour, l'Allemand n'avait plus qu'à placer sa tête pour tromper Guaita.

Mais les dix minutes qui ont suivi ont été le théâtre d'un trop grand relâchement de la part des Citizens qui ont encaissé deux buts, signés Schlupp, d'un tir croisé à ras de terre (33') et Townsend, d'un tir puissant depuis l'extérieur de la surface (36').

Les Citizens mettront ensuite la pression sur Palace, mais en vain, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score de 1-2.

À la reprise, les choses n'iront pas mieux, l'arbitre siffle un penalty pour Crystal Palace à la 51'. Le tir au but est transformé par Milijovetic.

La deuxième mi-temps verra le bloc défensif de Palace se resserrer encore, les joueurs attendant les vingt à trente derniers mètres pour attaquer le pressing sur les Skyblues, condamnant les hommes de Pep à tenter leur chance de loin ou à essayer de trouver leurs coéquipiers sur de longues transmissions aériennes, mais rien n'y fait. Une faute de Van Aanholt sur De Bruyne à quelques mètres des 16,5m donnera un beau coup franc pour Sané à la 78', mais l'Allemand trouve le poteau sur son tir...

Kevin De Bruyne s'illustrera par ses belles tentatives pour trouver ses partenaires dans la surface, mais ses tentatives resteront vaines jusqu'à la 85e minute, où son centre-tir trouve les filets de Guaita alors qu'il se situait à une trentaine de mètres du but.

Mais ça ne suffira pas pour revenir à la marque, et le match se conclut sur une victoire des joueurs de Palace, qui ont maîtrisé leur match et sont parvenus à neutraliser les offensives des Skyblues. Félicitations à eux.